Armement : Eurenco se met en ordre de marche pour être cédé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armement : Eurenco se met en ordre de marche pour être cédé

Message  Wearing of the Grey le Mar 19 Fév - 22:30

source : http://www.lesechos.fr
Par Paul Molga | 19/02 | 07:00

Le fabricant de poudres et d'explosifs construit une nouvelle usine à Sorgue.
Montant de l'investissement : 97 millions d'euros, dans un département agricole.



Une chaîne de fabrication de munition. - Gilles Rolle/REA

Les premiers coups de pioche de la nouvelle usine d'Eurenco, qui représentent un investissement de 97 millions d'euros, ont été donnés
il y a quelques jours à Sorgue (Vaucluse).
Une opération qui intervient après le feu vert de l'Etat à l'augmentation de capital de 70 millions d'euros de sa maison mère, la Société Nationale des Poudres et Explosifs.
Le site n'avait pas connu d'investissement depuis l'après-guerre.
Sa reconstruction à proximité immédiate permettra de moderniser les installations, et notamment d'automatiser l'unique ligne de fabrication française d'explosif hexogène
et de ses dérivés. L'usine en produit entre 400 et 700 tonnes par an, qui servent à stabiliser les mélanges avec d'autres molécules énergétiques entrant dans la fabrication
de munitions, obus et petits missiles.
Le chantier durera dix-huit mois. A l'issue, les effectifs seront revus à la baisse. « Il n'y aura pas de licenciements mais une trentaine de départs liés au plan amiante
et à des fins de CDD sur un effectif actuel de 290 employés », a négocié Daniel Ayral, délégué FO majoritaire.
L'opération n'est pas seulement destinée à redonner du souffle à ce site dans un département essentiellement agricole qui souffre déjà de nombreuses pertes industrielles.
Elle s'inscrit dans le projet de l'Etat de réorganiser et de consolider la filière des poudres et explosifs. Des discussions ont été engagées il y a déjà plusieurs mois avec le concurrent de la SNPE, Nitrochemie, détenue par l'allemand Rheinmetall et le suisse Ruang pour compléter ses marchés.
Doté d'une usine neuve, Eurenco serait alors valorisé à un plus juste niveau. En tant que filiale à 100 % de la Société des poudres et explosifs, il a réalisé avec quelque 900 salariés près de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012 dans cinq établissements en Europe.
Celui de Sorgue est le plus important avec 125 millions d'euros d'activité et 150 prévus cette année.

Un acteur global

Cette bonne santé intéresse aussi l'acteur public d'armement terrestre français Nexter (1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2012) dont le président, Philippe Burtin,
a récemment affiché les ambitions de son groupe d'être un acteur global du secteur en englobant « une unité de compétences » dans les armements, les équipements,
les munitions et les services. Il dispose de la trésorerie pour : l'an passé le groupe a versé 700 millions d'euros de dividendes à l'Etat, son actionnaire unique.

Paul Molga , Correspondant à Marseille

_________________
.
Se révolter contre la tyrannie, c'est obéir à Dieu.  (Thomas Jefferson)
avatar
Wearing of the Grey
Modérateur

Messages : 896
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : Nord/Pas-de-Calais

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum