Petit lexique du Service de santé des armées en OPEX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit lexique du Service de santé des armées en OPEX

Message  adj_rohan le Mar 26 Fév - 22:36

Rôle 1, Rôle 2, MCV, ACA... Petit lexique du Service de santé des armées en OPEX


En opex, le soutien médical du SSA se détaille en quatre "rôles" distincts.

Un excellent article sur le rôle de l'infirmier anesthésiste en zone de combat permet d'expliquer les différents niveaux d'intervention médicale, dont le MCV

- Le rôle 1 ou poste médical avancé permet la médicalisation de l’avant du blessé de guerre. Sa mission est dédiée à la prise en charge paramédicale et médicale initiale du blessé sur le terrain. Il n’y a pas de moyens chirurgicaux en rôle 1.


- Le rôle 2 light manoeuvre ou module de chirurgie vitale (MCV), correspond à la première structure qui peut réaliser un acte chirurgical permettant la survie. Le MCV est une structure légère sous tente qui peut être rapidement déployée à partir d’un aéronef de transport au plus près des zones de combats. Le MCV est autonome pour réaliser jusqu’à cinq chirurgies écourtées de type damage control.
Sur ces MCV on pourra lire aussi "Une nouvelle unité médicale opérationnelle pour l’armée française : le Module de Chirurgie Vitale (MCV)".

- Le rôle 2 enhanced rassemble
les antennes chirurgicales aérotransportables (ACA) et
les antennes chirurgicales parachutistes (ACP).
C'est le niveau de soin qui réalise la catégorisation médico-chirurgicale du blessé, son traitement chirurgical orthopédique et/ou viscéral précoce ainsi que la réanimation périopératoire initiale. Ces structures sont prévues pour une mise en oeuvre rapide sous tente, par les personnels eux-mêmes, afin d’opérer et de traiter au plus près des zones de combats. Ces unités sont opérationnelles une heure après leur déploiement. Les capacités de traitement des ACA et ACP permettent 12 chirurgies lourdes par jour pendant deux jours, à l’issue desquels elles doivent être ravitaillées. Les ACA et ACP sont déployées dès que 1000 combattants sont présents sur un territoire d’OPEX.
Il en existe trois au Mali (Bamako, Gao et Tessalit).

- Le rôle 3 ou hôpital médicochirurgical (HMC) correspond à des capacités de traitement chirurgical et de réanimation lourde. Il s’agit de la structure de santé la plus complète en compétences chirurgicales et en capacité de traitement en OPEX. Les effectifs de cette structure sont supérieurs à 100 personnels (dont quatre IADE). C’est un hôpital équipé comme en France avec au moins trois salles de bloc opératoire, une zone de déchocage, un scanner, une unité de réanimation autonome, un laboratoire et un héliport à proximité voire un aéroport.
Au Mali, dans le cadre de Serval, il n'existe pas de rôle 3.

- Le rôle 4 correspond aux hôpitaux d’instruction des armées (HIA) sur le territoire français. Les HIA réalisent les soins définitifs et la rééducation des blessés après leur prise en charge initiale sur le théâtre d’OPEX.



_________________
« Faciliter l’accès de tous aux oeuvres, aux savoirs, d’hier et d’aujourd’hui, telle est la première ambition des grands projets. »
François Mitterrand, président de la République française
avatar
adj_rohan

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 50
Localisation : Cergy

https://www.facebook.com/HMCEL/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum