Médaille de l'abandon des privilèges du 4 août 1789 du député de Chartres P. E. N. Bouvet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Médaille de l'abandon des privilèges du 4 août 1789 du député de Chartres P. E. N. Bouvet

Message  Wearing of the Grey le Dim 16 Juil - 20:12






Médaille en cuivre de l'Abandon des privilèges de l'Assemblée Nationale du 4 août 1789 (63 mm), gravée par Benjamin Duvivier et Gatteaux et enchâssée dans un épais cerclage en bronze doré (diamètre : 82,66 mm ; épaisseur : 14,10 mm ; poids de l'ensemble : 292,80 g).

LOUIS XVI RESTAURATEUR DE LA LIBERTE FRANCAISE. Buste de Louis XVI à droite. R/: ABANDON DE TOUS LES PRIVILEGES . Les députés des trois ordres réunis dans la salle de l'Assemblée Nationale à Versailles prêtent, sur un autel, le serment d'abandonner tous leurs privilèges ; sur l'autel : A / LA / PATRIE ; à l'exergue : ASSEMBLEE NATIONALE / IV. AOUT / MDCCLXXXIX . TN XII, 2. Henin 59. Launay p 17. Nocq 241.

Tranche avec au sommet un trou provenant d'un anneau de suspension enlevé et inscription gravée en creux : BOUVET, NE LE 15 JANVIER 1745. DEPUTE DE CHARTRES A L'ASSEMBLEE NATIONALE 1789. 90. ET 1791.

Pierre Etienne Nicolas Bouvet-Jourdan, négociant et législateur, né à Chartres (Eure-et-Loir) le 1er janvier 1745, mort à Chartres le 30 janvier 1826, était négociant à Chartres et grand juge consul en exercice, lorsqu’il fut élu, le 20 mars 1789, député du Tiers aux Etats généraux par le bailliage de cette ville ; appartint dans cette Assemblée à la majorité progressiste, se rallia plus tard au coup de force de Bonaparte et devint conseiller de préfecture le 21 germinal an VIII.
Dr Robinet, A. Robert et J. le Chaplain. "Dictionnaire historique et biographique de la Révolution et de l'Empire 1789-1815".

Pierre Etienne Nicolas Bouvet était fils de Nicolas Bouvet, marchand de soie à Chartres et de Marthe Catherine Daguet.

Cette médaille tout à fait exceptionnelle et unique a appartenu à l'un des députés qui a siégé lors de la grande Assemblée Nationale de 1789, ainsi que celles de 1790 et 1791.

_________________
.
Se révolter contre la tyrannie, c'est obéir à Dieu.  (Thomas Jefferson)
avatar
Wearing of the Grey
Modérateur

Messages : 893
Date d'inscription : 09/01/2013
Localisation : Nord/Pas-de-Calais

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum