La Somalie, ce n'est pas l'Auvergne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Somalie, ce n'est pas l'Auvergne

Message  adj_rohan le Mer 16 Jan - 22:54

Par Thierry Jouan
Ex-DGSE

En tant qu'ancien officier, je ne veux pas parler d'échec ou de fiasco de l'opération de sauvetage de Denis Allex car nous sommes en guerre contre le terrorisme international et cette opération, quel que soit son résultat, est une pierre de plus dans l'édifice vers la victoire contre le terrorisme.

La mission devait être faite, elle s'est faite et elle n'est toujours pas officiellement terminée.

La Somalie, ce n'est pas l'Auvergne

Je pense d'abord aux deux soldats morts au combat qui, comme ceux de la DGSE engagés dans l'assaut sur la grotte d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie, en 1988, étaient issus du CPIS de Perpignan, la "Force Spéciale" du Service Action. Ils savent agir vite, fort, bien, avec discrétion. Mais une opération d'extraction est toujours très compliquée. Et la Somalie, ce n'est pas l'Auvergne. Le renseignement de type humain est très difficile à obtenir sur place.

Denis Allex était le plus ancien otage français détenu à l'étranger. Certains s'interrogent : aurait-on dû ou pu le libérer plus tôt ? Dès le lendemain de sa capture à Mogadiscio le 14 juillet 2009, une cellule de crise a été créée à la DGSE pour préparer son extradition. Mais, je le répète, c'est extrêmement difficile d'obtenir des renseignements fiables, recoupés, d'autant plus que les terroristes déplacent leurs otages.

J'ai certainement croisé Denis Allex lors d'opérations

J'ai moi-même été retenu en captivité pendant un mois, quelque part en "Indochine", comme je le raconte dans mon livre. Même si c'était difficile, c'était sans commune mesure avec le cauchemar qu'a vécu Denis Allex. Et je pense d'autant plus à lui que j'ai dû le croiser, sur des zones de saut ou lors de certains entraînements.

La menace actuelle n'est pas celle que j'ai connue à l'époque où je servais au "Service Action" de la DGSE. Il est clair que désormais elle est d'ordre terroriste et qu'une des méthodes de ces terroristes est la prise d'otage avec demande de rançon pour acheter des armes. Cela est pris en compte aujourd'hui dans la formation des agents.

Au final, je tiens à saluer la position courageuse du gouvernement et de l'état-major des armées d'avoir mené concomitamment les opérations en Somalie et au Mali. La guerre contre le terrorisme est une guerre de longue haleine.

Propos recueillis par Olivier Mauraisin pour le Nouvel observateur

_________________
« Faciliter l’accès de tous aux oeuvres, aux savoirs, d’hier et d’aujourd’hui, telle est la première ambition des grands projets. »
François Mitterrand, président de la République française
avatar
adj_rohan

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 50
Localisation : Cergy

https://www.facebook.com/HMCEL/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum