Livre blanc : investir dans la réserve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre blanc : investir dans la réserve

Message  adj_rohan le Mer 8 Mai - 21:18

Les réserves n’ont pas toujours les moyens de leurs ambitions. Le Livre blanc rappelle tout de même leur importance pour le bon fonctionnement des armées.

Dans sa partie consacrée aux ressources humaines, le Livre blanc évoque le rôle des réserves. Le texte rappelle à quel point la réserve est une composante cruciale pour le bon fonctionnement du modèle des armées. Il rappelle également que ces hommes et ces femmes sont un vecteur précieux du lien entre l’institution et le reste de la Nation.

Le document donne quelques éléments sur le profil du réserviste opérationnel qui doit être favorisé. Si les contrats prévoient un engagement minimum de cinq jours pour être noter (il n’y a en réalité pas de contrainte majeure), le Livre blanc précise ici des objectifs qui doivent être pris en compte dès le recrutement : « il convient d’attirer en priorité des femmes et des hommes disposés à y servir au minimum vingt jours par an et pendant plusieurs années. » Parmi eux, le texte rappelle que certains seront amenés à servir sur des durées plus longues allant de 90 à 120 jours. Pour parvenir à ces objectifs, il faudra « consacrer les ressources budgétaires adaptées aux actions de formation et d’entraînement » et « pouvoir financer les déploiements opérationnels de ces réservistes ».

Pour parvenir à ces objectifs, qui ne sont pas aujourd’hui atteints dans beaucoup d’unités où l’on peine à fidéliser les réservistes, une meilleure réflexion sur la prise en compte des problématiques des entreprises doit être réalisée. Le Livre blanc réclame aussi une simplification des procédures d’engagement notamment sur le plan administratif.
Valoriser les compétences rares

La réserve opérationnelle doit aussi progresser dans sa capacité à engager des compétences spécifiques. Le Livre blanc réclame ainsi la montée en puissance de certaines composantes qui sont aujourd’hui déficitaires et de profiter de ce que peut proposer la réserve dans ces domaines. L’exemple donné, qui est en ce moment au cœur de l’actualité, est celui de la cyberdéfense qui est en train de mettre en place une telle structure, reposant en partie sur des réservistes. On pourra noter d’autres domaines, notamment dans le secteur des actions sur l’environnement, avec les opérations civilo-militaires qui peuvent toujours profiter de certains talents : ingénierie, marketing, connaissances ethnologiques spécifiques …

Le document évoque enfin la réserve de disponibilité, très rarement prise en compte. Elle se compose des anciens militaires soumis à une obligation de disponibilité pendant une durée de cinq ans. Mobilisables en cas de crise majeure, ils sont beaucoup moins nombreux aujourd’hui qu’avant la professionnalisation des armées. Leur disparition progressive est l’un des moteurs principaux du développement de la réserve opérationnelle. Leurs compétences restent aujourd’hui peu utilisée, en dehors de quelques volontaires qui se dirigent de fait vers la réserve opérationnelle. Le Livre blanc appelle à une rénovation de cette composante.

Les réservistes citoyens, enfin, doivent continuer à être utilisés comme un vecteur favorable du lien armée-Nation. Ces civils, souvent issus d’institutions ou de couches de la société propices à cette relation (mairies, Éducation nationale, associations …), peuvent apporter certains atouts aux armées. Le document évoque une piste intéressante, celle des quartiers difficiles et des zones rurales isolées, où ces relais pourraient permettre de faire entrer l’esprit de Défense et la connaissance des enjeux qui y sont liés.

par: Romain Mielcarek

_________________
« Faciliter l’accès de tous aux oeuvres, aux savoirs, d’hier et d’aujourd’hui, telle est la première ambition des grands projets. »
François Mitterrand, président de la République française
avatar
adj_rohan

Messages : 77
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 50
Localisation : Cergy

https://www.facebook.com/HMCEL/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum